loader image

La transparence comme norme de gestion des sous-sols africains : ordre et désordre autour de l’action publique transnationale dans les industries extractives en Guinée, au Niger et en RDC

AUTEURS : Toussaint Sètondji Vidjannangni KOUNOUHO

Résumé

Lancé en 2000, l’Initiative de la transparence dans les pratiques industrielles a réussi à imposer des comportements éthiques aux acteurs impliqués dans la gestion des sous-sols africains. Elle pose désormais la problématique de l’appropriation de la conscience éthique par les divers acteurs de l’industrie extractive en Afrique. La présente contribution vise à comprendre les enjeux autour de la transparence. Elle a permis de montrer comment tant les Etats africains que les acteurs de la société civile (en Guinée, au Niger et en RDC) promeuvent l’éthique à travers le contrôle citoyen de la norme EITI mais aussi à travers diverses stratégies d’accès aux gains intéressés.

Abstract

Launched in 2000, the Transparency in Industrial Practices Initiative has succeeded in imposing ethical behaviour on those involved in the management of Africa’s sub-soil. It now poses the problem of how to ensure that the various players in the extractive industry in Africa adopt an ethical approach. This paper aims to understand the issues surrounding transparency. It has shown how both the African states and civil society players (in Guinea, Niger and the DRC) are promoting ethics through citizen control of the EITI standard and through various strategies for accessing the gains made.


Ó Référence électronique

Toussaint Sètondji Vidjannangni KOUNOUHO, « La transparence comme norme de gestion des sous-sols africains : ordre et désordre autour de l’action publique transnationale dans les industries extractives en Guinée, au Niger et en RDC », Revue Espaces Africains (En ligne), 3 | 2023 (Varia), Vol. 2,  ISSN : 2957- 9279, mis en ligne, le 30 décembre 2023, p. 98-110.