loader image

L’acquisition des ressources humaines par les collectivités territoriales au Burkina-Faso, une nécessité

AUTEUR : Kouamè Emmanuel BANAON

Résumé

Les collectivités territoriales du Burkina Faso sont caractérisées par une insuffisance criarde en ressources humaines qualifiées, ce qui handicape la réalisation des plans locaux de développement. C’est dans ce cadre qu’il convient de placer cette étude qui a pour objectif de permettre aux collectivités territoriales de disposer de ressources humaines nécessaires pour relever le défi du développement. La méthodologie utilisée pour atteindre cet objectif repose sur la revue de littérature et les entretiens administrés auprès des personnes responsables des marchés publics (PRM). Les résultats montrent fortement l’insuffisance de ressources humaines compétentes pour les collectivités territoriales. Le nombre des fonctionnaires de l’Etat, en service dans les collectivités territoriales, occupe 75% de l’ensemble du personnel des collectivités territoriales. En outre, ce personnel est peu qualifié surtout en matière de procédure de passation des marchés publics. Le constat est que seules trois (3) communes sur les douze (12) retenues pour l’enquête ont chacune un (1) spécialiste en passation de marchés publics. Face à l’insuffisance des ressources humaines qualifiées pour les collectivités territoriales, des pistes de solutions doivent être explorées. Ainsi,  au-delà des opérations de recrutement classique coûteuses pour les communes à faibles revenus, il s’agit d’aller vers la mutualisation en ressources humaines compétentes par l’intercommunalité.

Abstract

The local authorities of Burkina Faso are characterized by a glaring lack of qualified human resources, which hampers the implementation of local development plans. It is within this framework that this study should be placed, which aims to enable local authorities to have the human resources necessary to meet the challenge of development. The methodology used to achieve this objective is based on the literature review and interviews administered to people responsible for public procurement (PRM). The results strongly show the lack of competent human resources for local authorities. The number of state civil servants serving in local authorities occupies 75% of all local authority staff. In addition, this staff is poorly qualified, especially in terms of public procurement procedures. The observation is that only three (3) municipalities out of the twelve (12) selected for the survey each have one (1) specialist in public procurement. Faced with the lack of qualified human resources for local authorities, possible solutions must be explored. Thus, beyond traditional costly recruitment operations for low-income municipalities, it is a question of moving towards the pooling of competent human resources through intercommunity. 


Ó Référence électronique
 Kouamè Emmanuel BANAON, « L’acquisition des ressources humaines par les collectivités territoriales au Burkina-Faso, une nécessité », Revue Espaces Africains (En ligne), 3 | 2023 (Varia),  Vol. 2, ISSN : 2957- 9279, mis en ligne, le 30 décembre 2023, p. 122-131.